Classe à Québec

  1. Les documents qui nous ont inspirés
  2. Un défi technique
    Vue d'ensemble de la classe

    Vue d’ensemble de la classe

    Câblage

    Câblage

    Plan de la classe

    Plan de la classe


  3. Des éléments technologiques
    • La classe peut accueillir confortablement 42 étudiants (6 tables de 7 étudiants).
    • Chaque table est équipée d’un ordinateur tout-en-un lié à un projecteur interactif.
    • Chaque table est munie de 4 prises électriques, 6 prises réseau (le fil réseau n’est pas fourni), accès Wi-fi.
    • L’enseignant a son projecteur interactif en plus d’un tableau blanc « normal ».
    • Les caisses de son ont été placées sur le poste de l’enseignant.
    • L’enseignant a accès à un ordinateur tout-en-un ou peut utiliser un ordinateur portable.
    • La classe possède une serrure électronique avec un code.
    • Le logiciel utilisé sur les projecteurs interactifs est Sankoré.
    • Sur tous les ordinateurs, en plus des logiciels de base (Suite Office, navigateur Internet), sont installés C-Map, Mots entrecroisés, Turning Point et Antidote.
  4. Ce que nous avons appris sur les éléments techniques et technologiques
    • Les batteries de la serrure électronique doivent souvent être changées.
    • Les tableaux interactifs sont munis de crayons dont les piles doivent parfois être remplacées; un système a été mis en place avec l’audiovisuel de la bibliothèque.
    • Les enseignants qui utilisent leur portable doivent aller voir le technicien pour installer des drivers du projecteur.
    • Les éléments techniques et technologiques peuvent être un frein: on propose donc qu’un technicien soit présent dans les premières minutes d’utilisation de la salle et, au besoin, en cours de session.
  5. Du côté pédagogique
    La classe a été construite pour les étudiants :

    • Afin de fournir un environnement propice à des approches qui rendent les étudiants actifs (apprentissage par résolution de problèmes, par enquête ou par projet);
    • Afin de favoriser des activités qui misent sur des rétroactions personnalisées et fréquentes qui trouveront aisément leur place dans la classe.

    On invite les enseignants à penser des activités sous l’angle des problèmes authentiques qui comportent une partie de complexité, qui nécessitent une part de recherche, de mise en commun, de négociation, et qui n’ont pas nécessairement de « bonne » réponse: les étudiants ont accès à plusieurs ressources (documents, internet, collègues, l’enseignant), ils sont en mesure de relever de grands défis!

  6. Approches pédagogiques inspirantes
    Apprentissage par problèmes

  7. Scénarios d’enseignants
  8. Pour une utilisation et une cohabitation harmonieuse
    • La nourriture et les boissons sont interdites dans le local (pour épargner le tapis entre autres).
    • Il y a beaucoup de possibilités, mais on invite les enseignants à ne pas « arranger » les fils.

    Une équipe pour vous accompagner et vous donner un coup de main:

    • Caroline Harvey, conseillère pédagogique TIC
    • Mathieu Brisson, technicien multimédia, peut répondre à plusieurs questions techniques
    • Richard Roy, technicien audiovisuel, peut répondre aux questions concernant les projecteurs
    • Richard Bergeron, technicien informatique, attitré à la salle
    • Jean-Pierre Migneault, directeur adjoint des études au Service de l’organisation scolaire
  9. Pour réserver
    Il faut communiquer avec la conseillère pédagogie TIC ou le CP programme. La technologie présente dans la classe nécessite d’être expliquée et essayée. Les possibilités pédagogiques doivent être présentées afin de tirer profit des ressources de la classe.
  10. Promotion
    La classe a été l’objet d’un reportage dans le Journal de Québec du 11 janvier 2013.
Salle à Charlesbourg

Voir la salle à Charlesbourg

Revenir à la page précédente

Page mise à jour par Caroline Harvey (Décembre 2013). Merci à Mathieu Brisson pour sa collaboration.

Pas de commentaire

1 Rétrolien(s)

Comments are closed.